Inondations : des routes à réparer d'urgence

Les inondations de ces dernières semaines ont détérioré de nombreuses routes, notamment dans la Sarthe.

France 3

Depuis deux jours, Frédéric Barré est le maire de deux communes de la Sarthe, à l'est et à l'ouest d'un cratère qui coupe littéralement la ville de Bonnétable (Sarthe) en deux. Il y a environ un an de travaux à prévoir dans cette petite ville de 4 000 habitants. Les 9 et 11 juin, deux orages torpillent le centre-ville, la principale artère est coupée, et depuis, les commerces vivotent : "On perd à peu près 50 clients par jours, estime Ludovic Richard, cafetier. Cela peut représenter jusqu'à 30% du chiffre sur une journée."

"La nuit on ne dort pas"

329 foyers ont été sinistrés. Un réel traumatisme dans les têtes, "même 10 jours après, c'est une obsession, la nuit on ne dort pas, parce qu'on a peur que la nuit ça revienne, qu'on prenne le plafond sur la tête", confie une habitante. L'état de catastrophe naturelle sera déclaré dans deux semaines ou un mois. Avant cela, il faut attendre, attendre, et ne pas trop ranger. "On nous a dit de laisser le bazar, mais on ne peut pas le laisser, il va venir des rats, s'exclame Gérard Demarthe. On a attendu l'expert, qui ne nous a pas dit quand il viendrait". La solidarité s'organise : les bénévoles organisent un concert pour les sinistrés de la Sarthe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un éclair illumine le ciel parisien, au dessus des Invalides, le 10 juin 2014.
Un éclair illumine le ciel parisien, au dessus des Invalides, le 10 juin 2014. (ROMAIN PELLEN / CROWDSPARK)