Cet article date de plus de deux ans.

Réchauffement climatique : les épisodes cévenols risquent de se multiplier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Réchauffement climatique : les épisodes cévenols risquent de se multiplier
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

D'après les scientifiques, ces intempéries violentes appelées épisodes cévenols, sont la conséquence du réchauffement climatique. A quoi doit-on s'attendre dans les années à venir ? Les précisions en plateau de notre journaliste Nicolas Chateauneuf.

Les épisodes cévenols, ces intempéries violentes qui touchent toute la Méditerranée, sont la conséquence directe du réchauffement climatique d'après les scientifiques. En plateau, le journaliste Nicolas Chateauneuf décrypte ces phénomènes. Sur une carte présentée dans notre journal, on distingue en rouge les jours de sécheresse consécutifs à la fin du siècle. Constat : le littoral méditerranéen s'assèche. Sur des sols très secs, après des pluies très intenses, il peut se former une croûte de terre imperméable, "ce qu'on appelle une croûte de battance" précise notre journaliste. Lors de pluies très fortes, l'eau ne peut pas s'infiltrer à travers cette terre extrêmement sèche, "ce qui renforce le ruissellement et les inondations", explique notre journaliste Nicolas Chateauneuf.

Une conséquence sur la végétation

Lorsqu'elle est bien développée, la végétation peut absorber une partie des pluies, même sur des sols secs. "Mais avec un climat plus aride, cette végétation va disparaître ou changer, amplifiant là encore le ruissellement dans la région", conclut notre journaliste. Avec le réchauffement climatique, nous risquons de connaître plus de sécheresses et plus d'inondations. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Inondations dans l'Aude

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.