Dimanche en politique, France 3

Inondations : à Gournay-sur-Marne, on attend la décrue avec impatience

Dans plusieurs communes touchées par les crues, notamment à Gournay-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), les habitants n'attendent que la décrue, prévue pour demain, lundi 5 février.

FRANCE 3

Dans ces barques, des familles évacuées par les pompiers. Impossible de rester chez elles. Elles sont parties en portant le strict minimum. Plus d'électricité, plus de chauffage, dans certains quartiers. Depuis l'aube, en ce dimanche 4 février, pour les agents municipaux de Gournay-sur-Marne (Seine-Saint-Denis) c'est le branle-bas de combat. Jean-Marc Chopin coordonne les secours, par exemple pour une femme et ses cinq enfants, qui refuse pourtant de quitter sa maison. 50 mètres plus loin, un homme interpelle les agents ; il lui faut une passerelle en bois pour sortir de son pavillon. Les agents sont débordés par les appels ; depuis ce matin, c'est leur quinzième intervention.

400 logements impactés par la crue

Philippe Lucas, un des sinistrés, venait tout juste d'emménager dans sa maison, après quatre mois de travaux pour la refaire à neuf. Son piano sera peut-être sauvé. 230 personnes ont été évacuées, près de 400 logements ont été impactés par la crue. L'eau, à certains endroits, monte jusqu'à 1,5 mètre. La bonne nouvelle : on a atteint le pic de la crue, même si la décrue pourrait prendre plusieurs jours.

Une rue inondée à Gournay-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), le 2 février 2018.
Une rue inondée à Gournay-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), le 2 février 2018. (SAMUEL BOIVIN / CROWDSPARK / AFP)