États-Unis : la région de Santa Barbara à nouveau dévastée et meurtrie

Après des incendies destructeurs en Californie, plus d'une dizaine de personnes ont été tuées dans des crues soudaines et des coulées de boue dans la région de Los Angeles.

Voir la vidéo
France 2

La coulée de boue est arrivée en pleine nuit mardi 9 janvier après un orage massif prévu par les autorités, qui avaient donné l'ordre d'évacuer. 10 à 15% des habitants ont obéi. "J'ai entendu les grondements des rochers et regardé la rivière qui charriaient ces arbres", raconte halluciné un rescapé des boues. Bilan provisoire : treize morts, au moins 50 personnes secourues et 300 autres bloquées dans un autre quartier.

"Champ de bataille"

"On se croirait sur un champ de bataille de la Première Guerre mondiale", a affirmé le shérif du comté de Santa Barbara Bill Brown. Cette région de Santa Barbara, appelée la Riviera américaine, où habite notamment la star de la télévision Oprah Winfrey, a déjà subi cet été les incendies les plus massifs qu'aient connus les États-Unis. C’est pour cela que les pompiers s'inquiétaient. Les collines dévastées ne retiennent plus la pluie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coulées de boue dévastatrices en Californie (Etats-Unis)
Coulées de boue dévastatrices en Californie (Etats-Unis) (France 2)