DIRECT. Grotte en Thaïlande : déjà quatre adolescents évacués, les opérations suspendues pendant "dix heures minimum"

L'opération de sauvetage des douze jeunes et de leur entraîneur de football coincés dans une grotte inondée depuis quinze jours a débuté dimanche, après plusieurs reports en raison de risques trop importants.

Une des ambulances diligentées pour évacuer les adolescents piégés depuis quinze jours dans la grotte de Tham Luang, en Thaïlande, le 8 juillet 2018. 
Une des ambulances diligentées pour évacuer les adolescents piégés depuis quinze jours dans la grotte de Tham Luang, en Thaïlande, le 8 juillet 2018.  (KRIT PHROMSAKLA NA SAKOLNAKORN / THAI NEWS PIX / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La délicate opération de sauvetage des douze adolescents et de leur entraîneur de football, piégés depuis quinze jours dans la grotte inondée de Tham Luang, dans le nord de la Thaïlande, a commencé dimanche 8 juillet au matin. Quatre d'entre eux ont d'ores et déjà été évacués vers l'hôpital, selon le dernier bilan des autorités. Selon les informations de franceinfo, deux autres jeunes sont également hors de danger mais ne sont pas encore sortis de la grotte. Suivez la situation en direct sur franceinfo.

Quatre adolescents hospitalisés. Au fur et à mesure de leur sortie, les jeunes sont évacués à bord d'ambulances puis d'hélicoptères en direction de l'hôpital de Chiang Rai. Quatre adolescents ont ainsi été sortis de la grotte et emmenés vers l'hôpital. Selon les informations de franceinfo, deux autres jeunes sont également hors de danger mais ne sont pas encore sortis de la grotte. 

Une opération de deux à trois jours. Treize plongeurs étrangers et cinq membres des commandos d'élite de la marine thaïlandaise sont chargés de ramener les adolescents, à travers des galeries submergées. Les douze jeunes et leur entraîneur seront évacués "un par un" et cela prendra "deux à trois jours", a annoncé l'un des responsables de la cellule de crise. L'évacuation des sept personnes restantes (six adolescents et leur entraîneur) reprendra dans "dix heures minimum", a indiqué cette cellule de crise. 

Des galeries souterraines étroites et submergées. Pour parvenir jusqu'à la sortie, les enfants devront plonger dans des couloirs sombres et étroits, dont la largeur n'excède pas 60 centimètres à certains endroits. Pour se rendre compte de ce qui les attend, franceinfo a interrogé Renaud Carassou-Maillan, conseiller technique national à l'association Spéléo secours français.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #THAILANDE

20h58 : @jack92 Absolument, 50 des 90 plongeurs impliqués dans l'opération de sauvetage sont étrangers, mais à ma connaissance, aucun d'eux n'est français.

20h57 : bonsoir est-ce que des équipes de plongeurs provenant de d’autres pays aident au sauvetage des enfants? La France a-t-elle proposé son aide?

20h03 : @anonyme Ce sont les plus costauds et les plus motivés qui ont été choisis pour donner du courage aux autres.

20h03 : Connait on les critères d’ordre de passage des enfants secourus ? Age ? Tirage au sort ? Ordre alphabétique ? Etat physique ?

20h02 : @anonyme Pour des raisons logistiques : ce laps de temps est nécessaire pour préparer l'équipe des 90 plongeurs mobilisée à une nouvelle salve de plongées.

20h02 : Quelqu'un sait il pourquoi les sauvetages s'arrêtent et ne continuent pas?

17h40 : La situation est confuse en Thaïlande. Finalement, il semble qu'il n'y ait que quatre enfants qui aient été sortis de la grotte. Pour ne rien vous cacher, les sources officielles ont passé l'après-midi à se contredire. Le gouverneur de la région concernée et une source du ministère de la Défense ont soutenu jusqu'au bout qu'il y avait six enfants sauvés, repris par plusieurs agences dont l'AFP. Avant de revoir leur chiffre il y a quelques minutes.

17h31 : @anonyme Figurez-vous que votre question est très légitime, parce que c'est tout sauf clair. On espère que l'entraîneur s'expliquera pour cette drôle d'excursion une fois sorti de sa grotte.

17h22 : Je m'excuse de mon ignorance mais je ne trouve pas l'info. Concernant les jeunes en Thaïlande, comment une équipe de foot et leur entraîneur ont-ils fait pour se retrouver aussi loin sous terre ? Un match avec les Red Devils ? Merci pour la réponse.

16h52 : "Ce soir, nous pourrons dormir en paix. Bonne nuit", écrit la page Facebook des Navy Seals thaïlandais.

16h32 : Un journaliste de l'agence Reuters sur place nous indique que quatre des enfants évacués sont arrivés à l'hôpital pour être soignés.

16h28 : Bravo aux secouristes. Bravo aussi aux enfants qui semblent avoir beaucoup de sang-froid. Courage à tou(te)s

16h27 : L'évacuation des jeunes restant coincés dans une grotte inondée du nord de la Thaïlande reprendra "dans dix heures minimum", annonce le chef des secouristes, après l'évacuation réussie d'un premier groupe de six enfants.

15h37 : Le troisième enfant évacué de la grotte est en route vers l'hôpital, rapporte notre journaliste sur place. Les deux premiers enfants exfiltrés et conduits à l'hôpital ont 13 ans et 14 ans.



(LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP)

17h13 : Six garçons ont déjà été secourus de la grotte où ils étaient prisonniers depuis 15 jours, en Thaïlande, rapporte le journaliste de franceinfo sur place. Parmi eux, deux sont à l'hôpital, ou en route, deux autres sont sortis de la grotte, et deux sont encore sous terre mais hors de danger et progressent dans la dernière portion de la cavité à pied.

14h52 : Voici d'autres photos du dispositif de secours sur place. "Les deux autres [enfants déjà secourus] vont vraisemblablement bientôt" sortir de la grotte, déclare le porte-parole du ministère de la Défense.









(Lillian SUWANRUMPHA / AFP)

14h48 : Les enfants exfiltrés ont été évacués vers l'hôpital de la ville de Chiang Rai, annonce le ministère de la Défense. Plusieurs journalistes présents sur place postent sur Twitter des vidéos des ambulances prenant en charge les rescapés.

14h43 : Deux de ces quatre enfants sont désormais sortis de la grotte, annonce l'AFP.

14h32 : Quatre garçons prisonniers de la grotte inondée, dans le nord de la Thaïlande "ont atteint la troisième chambre" de la grotte, où est installée la base de secours, a annoncé le porte-parole du ministère de la Défense. Ils "pourront sortir à pied".

12h19 : "Toutes les pires conditions sont réunies. La visibilité dans l'eau est nulle : l'eau est boueuse et turbide (trouble). Un plongeur ne verrait pas ses mains à 10 centimètres."

Pour se rendre compte de ce qui attend les enfants et leur entraîneur thaïlandais, dont l'évacuation a commencé ce matin, notre journaliste Hugo Cailloux a interrogé Renaud Carassou-Maillan, conseiller technique national à l'association Spéléo secours français. Selon lui, l'opération s'annonce périlleuse. Voici pourquoi.

09h51 : Une opération d'autant plus difficile que les 12 enfants, âgés de 11 à 16 ans, ne savent pas tous nager. Et aucun n'a fait de plongée. Malgré tout, "ça fait 15 jours que l'eau n'avait pas été aussi basse. Elle a encore baissé de 30 % depuis deux jours. C'est le meilleur moment pour intervenir avant qu'un nouvel orage n'arrive", explique le gouverneur à notre journaliste, alors que la pluie a recommencé à tomber.



(Handout / ROYAL THAI NAVY / AFP)

09h48 : Mais le sauvetage est loin d'être aisé : "ça va être long pour les faire sortir, il faut deux plongeurs par enfants", prévient le gouverneur local. Et l'aller-retour jusqu'au fond de la grotte, où est réfugié le groupe, prend 11 heures. Les premiers enfants pourraient sortir à 21 heures (16 heures en France), et l'évacuation totale pourrait prendre deux ou trois jours.



(HANDOUT / ROYAL THAI NAVY)

09h42 : Bonjour @Atout Pique. L'opération de sauvetage des 12 enfants et de leur entraîneur de foot a démarré à 10 heures ce matin (5 heures en France) "avec 13 plongeurs étrangers et 5 plongeurs thaïlandais de la marine royale", détaille le chef de la cellule de crise à notre journaliste sur place. Les enfants vont devoir plonger eux-mêmes en étant accompagnés par les plongeurs.

09h38 : Des nouvelles des enfants dans la grotte en Thaïlande?