Cet article date de plus de huit ans.

Côte d'Or : crue exceptionnelle en aval de Dijon

Une crue exceptionnelle de l'Ouche est attendue samedi en aval de Dijon, touchant une douzaine de communes, indique la préfecture de Côte-d'Or. Les pluies se déplacent maintenant vers le Nord-Est du pays. Trois départements restent en vigilance orange aux crues : la Côte-d'Or, l'Yonne et la Haute-Marne. La préfecture de l'Allier a également lancé une alerte à la crue dans 18 communes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Maxppp)

De fortes intempéries ont frappé vendredi et dans la nuit de vendredi à samedi dix départements du centre-est de la France. Samedi matin Météo France a finalement levé sa vigilance orange aux pluies, mais les conséquences sur les cours d'eau sont très importantes. Météo France maintient donc une alerte orange aux crues pour trois départements : Côte-d'Or, Yonne et Haute-Marne.

L'Ouche en aval de Dijon "au-dessus de la crue historique de 1965"

En Côte-d'Or, le point le plus critique samedi matin concerne la rivière Ouche qui traverse Dijon. La préfecture s'inquiète pour les communes situées à l'est de Dijon, entre Neuilly-les-Dijon et Echenon. "E *n terme de débit et de hauteur, on dépasse les références de la crue historique de 1965, nous sommes très largement au-dessus ", explique le directeur de cabinet du préfet, Sébastien Humbert, comparant un débit de 131m3/seconde en 1965, contre 174m3/seconde aujourd'hui. "Ce qui nous surprend c'est la vitesse à laquelle l'eau monte et le niveau de l'eau samedi matin* ", ajoute-t-il.

Face à cette crue exceptionnelle de l'Ouche attendue samedi, certaines communes ont décidé de mettre en place des salles polyvalentes ou d'évacuer des personnes âgées. Mais il n'y a "pas d'évacuation massive de village ", précise la préfecture. Elle a mis en place un numéro vert  (0811 000 621 ) pour délivrer toutes les précisions à la population. La décrue est attendue au milieu de l'après-midi.

Des centaines d'évacuations vendredi

En amont de Dijon par contre, la situation se stabilise. Mais c'est là que dans la nuit de vendredi à samedi, plusieurs centaines de personnes ont du être évacuées, par mesure de précaution. "La rivière est rentrée par la porte du restaurant ", racontait alors cette commerçante catastrophée.

Les secours ont ajouté avoir procédé au sauvetage de trois personnes pris dans leur voiture du fait de la montée des eaux de l'Ouche vendredi soir. Un peu plus tôt vendredi, toujours en Côte-d'Or, dans le secteur de Semur-en-Auxois, e nviron 250 personnes avaient été évacuées près du lac de Pont-et-Massene qui menaçait de déborder. Les habitants ont finalement pu rentrer chez eux samedi à la mi-journée.

Alerte à la crue dans l'Allier

La préfeture de l'Allier a également lancé un bulletin d'alerte à la crue sur la rivière Allier, affluent de la Loire, qui concerne 18 communes : Monétay-sur-Allier, La Ferté Hauterive, Châtel-de-Neuvre, Bessay-sur-Allier, Chemilly, Toulon-sur-Allier, Bressolles, Moulins, Neuvy, Avermes, Montilly, Trevol, Bagneux, Villeneuve-sur-Allier, Aubigny, Saint-Léopardin-d'Augy, Le Veurdre et Château-sur-Allier.

La préfecture a mis en place deux numéros de téléphone : 02 43 50 08 63 et  08 25 15 02 85 .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.