Cet article date de plus d'un an.

Belgique : après les pires inondations de l'histoire du pays, le choc

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Belgique : après les pires inondations de l'histoire du pays, le choc
France 3
Article rédigé par
C.Gillard, C.Cuello, C.Colnet, A.Lepinay, O.Labalette, J-C. Lambard - France 3
France Télévisions

La Belgique pleure au moins 30 morts et une vingtaine de personnes toujours portées disparues. Les pompiers français sont venus prêter main-forte à leurs collègues, vendredi 16 juillet. 

La décrue a beau être amorcée, les environs de Liège (Belgique) ressemblent encore à une île. Combien d'habitants sont-ils encore coincés chez eux, sans électricité ni téléphone ? Des pompiers français venus en renforts cherchent à identifier les sinistrés en détresse. Certains refusent de quitter leurs domiciles, quand d'autres sont soulagés d'être évacués. Certains sont coupés du monde depuis plus d'une journée.

Pire inondation de l'histoire du pays

La région de Liège est durement touchée par les inondations compte encore de nombreux disparus, et quelques miraculés. Muni d'une masse, un homme essayer de libérer une femme âgée, prisonnière des eaux, de l'autre côté du mur. Elle est sous le choc, mais saine et sauve. Hélas, le bilan s'alourdit. "Il y a 20 morts et 19 disparus (...) ce sont les pires inondations qu'a connu le pays de son histoire et les dégâts matériels sont considérables, 40 000 foyers sont privés d'électricité", raconte le journaliste Carol Cuello, en direct de Liège.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.