Découvrez le "Pont d'Yeu" et ses grandes marées

C'est un site mal connu situé sur la côte du marais breton vendéen, c'était la dernière occasion de le voir aujourd'hui, avant le mois d'avril.

FRANCE 3

C'est un endroit qui ne se découvre qu'aux grandes marées : une chaussée pierreuse naturelle de 4 kilomètres de long entre la plage de Notre-Dame-de-Monts (Vendée) et l'île d'Yeu. Ce coin de pêche est moins couru que le passage du Gois. Il a cependant ses adeptes qui se refilent le mot, et y reviennent à chaque occasion, même si soi-disant, on n'y trouve plus grand-chose.

Une heure de marge de manoeuvre

"Il y avait une période où on trouvait des huîtres, on marchait dessus, il y en avait, il y en avait. Et puis elles sont venues toutes seules et elles sont reparties de même. Les moules sont bonnes, et puis on sait qu'elles sont fraîches", explique une habituée. Le Pont-d'Yeu n'est pas qu'une réserve conchylicole sauvage. Cet écueil a aussi longtemps servi à bâtir les maisons de la côte. C'est ce qui lui donne, vu d'en haut, son allure d'îlot. Qu'on vienne y chercher des pierres comme hier ou des moules aujourd'hui, il faut faire vite. Le temps est compté. Une heure à peine pour oeuvrer, avant que la marée ne remonte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pont d\'Yeu.
Pont d'Yeu. (FRANCE 3)