Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Ouragan Maria : "Une unité complète de la Sécurité civile" a été envoyée en Martinique et en Guadeloupe

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Le directeur général de la Sécurité civile, Jacques Witkowski, a tenu un point de presse mardi. Il a précisé que de nouveaux renforts allaient être envoyés en Guadeloupe et en Martinique.

"Une unité complète de la sécurité civile a été projetée sur les lieux il y a 48 heures", a annoncé le directeur général de la Sécurité civile, Jacques Witkowski, lors d'un point de presse mardi 19 septembre, alors que l'ouragan Maria, désormais de catégorie maximale 5, s'est abattu sur la Martinique et la Guadeloupe. "L'unité s'est déployée en Guadeloupe territoriale et sur les îles" précise Jacques Witkowski

D'autres renforts sont prévus "dès que les conditions aériennes le permettront" a ajouté le directeur général de la Sécurité civile.

La trajectoire de l'ouragan est "incertaine"

Parmi ces renforts, des moyens aériens : "plusieurs avions, plusieurs hélicoptères" des armées seront envoyés en Martinique.

L'ouragan Maria se trouvait environ à 70 km au sud de la Guadeloupe vers midi (heure de Paris), mardi, a précisé le directeur général de la Sécurité civile, avec des vents dépassant 250 km/h. Les communications avec l'île étaient très compliquées et la trajectoire de l'ouragan très "versatile" et "incertaine", a ajouté Jacques Witkowski.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.