Cet article date de plus de trois ans.

Ouragan Maria : la Guadeloupe soigne ses plaies

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Ouragan Maria : la Guadeloupe soigne ses plaies
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Petit tour en Guadeloupe. Après le passage de Maria, l'entraide s'organise sur l'île fortement touchée.

Après 12 heures d'angoisse, la Guadeloupe commence à panser ses plaies. Au sud de l'île et à Marie-Galante, le littoral porte les stigmates de l'ouragan Maria : des bateaux échoués et des rues inondées, comme ici, où la rivière se transforme en un torrent de boue qui traverse les habitations. À 40 km de là, les habitants de ces maisons sont passés tout près du drame. En pleine nuit, deux arbres centenaires déracinés par les rafales de vent sont tombés sur la véranda.

Une aide spontanée

Très vite, les voisins se mobilisent pour dégager le bâtiment, prisonniers des branches. L'entraide est spontanée. "Je donne un coup de main, mais je ne connais personne", confie un homme. Dans le nord de la Guadeloupe, les habitants se retrouvent avec de l'eau jusqu'à la taille. Certains s'improvisent secouristes. En Guadeloupe, deux personnes ont trouvé la mort et deux autres sont toujours portées disparues.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ouragan Maria

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.