Météo : peu de dégâts à La Réunion, à la suite du cyclone Emmati

Publié
Météo : peu de dégâts à La Réunion, à la suite du cyclone Emmati
France 2
Article rédigé par
C. Floricourt - France 2
France Télévisions

Le cyclone tropical Emmati s’éloigne de La Réunion. Les vents ont soufflé moins fort, l’alerte cyclonique rouge a été levée, lundi 21 février.

Il y a du vent, il y a encore de la houle, un peu de pluie, mais globalement le cyclone tropical Emmati reste moins dévastateur que le cyclone Batsirai, qui a sévi il y a deux semaines. L’œil du cyclone Emmati est passé à un peu plus de 300 km de l’île de La Réunion, mais aucune intervention majeure de sécurité n’est à déplorer. L’alerte rouge a été levée à 8 heures, lundi 21 février, l’activité économique reprend, mais les écoles restent fermées.

Rafales à plus de 160 km/h

Car si Emmati s’affaiblit et s’éloigne, les conditions météo ne vont pas s’améliorer maintenant et l’élément marquant reste le vent : des rafales à plus de 160 km/h ont été enregistrées dans les hauts de l’île. Mais, encore une fois, c’est Madagascar qui risque de payer le plus lourd tribut, car Emmati se dirige tout droit vers l’est de la grande île, explique la journaliste de France Télévisions, Christelle Floricourt.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.