Cet article date de plus de quatre ans.

Australie : des milliers d'évacuations pour le cyclone Debbie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Australie : des milliers d'évacuations pour le cyclone Debbie
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des milliers d'Australiens ont été évacués avant l'arrivée du cyclone Debbie, sans doute le plus violent depuis quelques années dans la région. Les vents pourraient atteindre les 300km/h dans l'état du Queensland au nord du pays.

Fouettés par le vent, les palmiers annoncent déjà l'arrivée de Debbie. Sur la côte de l'Australie, les habitants s'activent. Perchés en haut d'une échelle, certains renforcent leurs fenêtres. D'autres, armés de pelles et de sacs de sable, construisent des digues de fortune. Par mesure de précaution, plusieurs milliers d'Australiens ont été évacués, loin de la mer. Beaucoup passeront la nuit dans des abris spéciaux comme celui-ci.

Des vents jusqu'à 300km/h

Le cyclone s'annonce des plus violents, de catégorie quatre sur une échelle de cinq, avec des rafales jusqu'à 300km/h. Alors depuis deux jours, les autorités n'ont de cesse de prévenir les habitants. En 2011, l'état du Queensland avait déjà été frappé par un puissant cyclone. Par miracle, aucune victime, mais des dégâts matériels colossaux, comme dans ce port, et des récoltes ravagées. Debbie, elle, doit frapper l'Australie demain, mardi 28 mars, à l'aube. Elle devrait être encore plus dévastatrice.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.