VIDEO. Comment mettre son argent au service de l'écologie ?

La réponse avec Julien Vidal, auteur du livre "Ça commence par moi".

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Retirer de l'argent. C'est un geste "tout à fait banal" que nous faisons quotidiennement mais il n'est pourtant pas sans conséquences pour le climat. "Sur les dix euros que les banques investissent dans les énergies, il y en a sept qui vont dans les énergies fossiles et seulement deux dans les énergies renouvelables", explique Julien Vidal. Il conseille notamment d'ouvrir un compte dans une banque éco-responsable où son argent servira à la transition écologique. "On n'est pas obligés de spéculer sur les marchés financiers, on n'est pas obligés de financer des projets qui ont un impact désastreux sur l'environnement", estime le directeur général de la Nef, une coopérative de finances solidaires.

Par exemple, ce sont des structures comme La Montreuilloise, une brasserie artisanale, qui empruntent de l'argent à la Nef. "C'est du concret et c'est de l'humain en fait", se réjouit Julien Vidal. Selon lui, l'argent doit être mis au service de l'être humain, de la nature et au service de la création d'initiatives locales qui ont du sens.

VIDEO. Comment mettre son argent au service de l\'écologie ?
VIDEO. Comment mettre son argent au service de l'écologie ? (BRUT)