VIDEO. "Chacun de nous est important" : le message chargé d’espoir de Jane Goodall, fervente défenseur de la vie sauvage

Elle a passé sa vie à défendre la vie sauvage. Aujourd’hui, à 84 ans, son combat pour la planète continue. Brut a rencontré Jane Goodall. Voici son message...

Voir la vidéo
BRUT

À l'occasion de l'éco-festival Climax qui se tenait le week-end dernier à Bordeaux, Brut a pu rencontrer Jane Goodall, primatologue connue pour ses combats en faveur de l’environnement. "Je crois que tous ensemble, nous pouvons construire un monde meilleur. Alors, s’il vous plaît, rejoignez-nous et faites votre part."

Un constat sombre

Jane Goodall a passé sa vie à observer et défendre la vie sauvage. À 84 ans, elle a tenu à faire passer un message. Dans un premier temps, son constat est inquiétant. Jane Goodall estime en effet que la "situation de la vie sauvage dans le monde est terrible". Elle pointe notamment le braconnage et "les gens qui vont tuer de magnifiques animaux pour s'amuser". Mais, selon elle, il serait arbitraire de ne citer qu’un seul problème. La situation est surtout le reflet d’un problème plus global. "Nous les humains, la créature la plus intelligente de cette planète, nous détruisons le monde de très nombreuses manières", regrette-t-elle.

Jane Goodall en est sûre : il faut se confronter à des causes plus profondes comme la pauvreté ou encore "les modes de vie insoutenables".

Mais un message d’espoir fort

Cinq. C'est le nombre de raisons pour lesquelles Jane Goodall garde espoir, malgré la situation. La première, c’est la jeunesse. Une jeunesse capable de "changer le monde". Puis, elle souligne "l’intelligence extraordinaire" de l’humain. "Aujourd'hui, des gens sortent des idées pour soigner certains dommages que nous avons infligé", constate la primatologue. Elle cite ensuite la résilience de la nature. "Avec du temps et parfois un peu d'aide, la nature va, une nouvelle fois, restaurer son habitat."

Enfin, rappelle-t-elle, il y a "l’indomptabilité du cerveau humain". Plus précisément, elle estime que ceux s’attaquant "à l’impossible n’abandonnent pas très souvent" et "réussissent". Cette indomptabilité pourrait devenir une réelle qualité si nous avions conscience de notre importance à l’échelle individuelle. "Chacun de nous a un rôle à jouer, même si nous ne savons pas ce que c'est. Le plus important, c'est que chacun de nous a tous les jours un impact sur la planète."

VIDEO. \"Chacun de nous est important\" : le message chargé d’espoir de Jane Goodall, fervente défenseur de la vie sauvage 
VIDEO. "Chacun de nous est important" : le message chargé d’espoir de Jane Goodall, fervente défenseur de la vie sauvage  (BRUT)