VIDEO. 4 conséquences inattendues du réchauffement de l'Arctique

Le réchauffement de l'Arctique ne provoque pas que la fonte des glaces. Voici 4 autres conséquences terribles et inattendues de l'augmentation des températures.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

1Les incendies

Des millions d'hectares de forêts sont partis en fumée depuis juin dernier. Des incendies inhabituels et d'une ampleur jugée "sans précédent" par l'Organisation météorologique mondiale. Les causes : la sécheresse, l'impact de la foudre et des températures élevées. Rien qu'en juin 2019, les feux de forêt dans le cercle arctique ont émis 50 mégatonnes de CO2, soit autant que les émissions annuelles de la Suède.

2Les famines

L'augmentation des températures est deux fois plus rapide en Arctique que dans le reste du monde, ce qui modifie la nature même des écosystèmes. La superficie de la banquise réduit considérablement et arbres et buissons colonisent peu à peu la toundra, essentielle à l'alimentation de certains animaux. Autre difficulté pour la faune du Grand Nord : la sécheresse, qui contribue à la raréfaction de la nourriture.

3Les migrations

En quête de nourriture et de températures plus clémentes, de nombreux animaux migrent vers d'autres régions. En décembre 2018, une cinquantaine d'ours polaires affamés ont envahi les alentours de la capitale de la Nouvelle-Zemble, en Russie, attirés par les ordures. À l'inverse, d'autres animaux se déplacent vers le nord, à la recherche d'un climat plus frais. Ils entrent ainsi en concurrence avec les espèces locales, déjà fragilisées. Autre conséquence de ces migrations : l'apparition de nouvelles espèces, comme le pizzli, croisement entre un grizzli et un ours polaire.

4Les épidémies

Le réchauffement climatique fait également fondre le permafrost. Ce sol continuellement gelé renferme de nombreux éléments chimiques et biologiques, y compris des virus et des bactéries, piégés dans la glace depuis des milliers d'années. Ce qui pourrait provoquer le retour d'anciennes maladies. En 2014, des chercheurs franco-russes ont trouvé dans le sol gelé un virus inconnu, enfoui depuis 30 000 ans.

VIDEO. 4 conséquences inattendues du réchauffement de l\'Arctique
VIDEO. 4 conséquences inattendues du réchauffement de l'Arctique (BRUT)