Véhicules électriques : au tour des poids lourds

Après les voitures, voici venu le temps des camions électriques. Une bonne nouvelle quand on sait que les camions polluent dix fois plus que les voitures.

Voir la vidéo
FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est peut-être le camion du futur : un semi-remorque 100% électrique. Dans un show à l'américaine, la firme Tesla a présenté un nouveau prototype. Le camion abrite un moteur dans chaque roue, le tout alimenté grâce à des batteries. "Quelle distance ce semi-remorque peut parcourir ? Il peut faire 800 kilomètres chargé à fond à la vitesse de 90 km/h", a expliqué Elon Musk, le PDG de Tesla. D'autres constructeurs se sont lancés dans la course, comme le groupe allemand Daimler ou l'américain Cummins.

Les constructeurs font le pari de l'électrique

Mais l'électrique est-il 100% écologique ? Pas tout à fait. La construction d'un véhicule électrique est plus complexe et nécessite plus d'énergie que pour un diesel. Notamment pour la batterie, le coeur du véhicule, qui n'est pour l'instant pas recyclable. Pour les défenseurs de l'environnement, c'est l'un des enjeux de demain. Une fois sur la route, le véhicule diesel consomme plus qu'un électrique. Sur une durée de vie de dix ans, les deux véhicules auront le même bilan énergétique. Mais en terme d'émission de gaz à effet de serre, le véhicule diesel reste plus polluant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Elon Musk, le patron de Tesla, présente son nouveau camion électrique, le 16 novembre 2017 à Los Angeles (Etats-Unis).
Elon Musk, le patron de Tesla, présente son nouveau camion électrique, le 16 novembre 2017 à Los Angeles (Etats-Unis). (VERONIQUE DUPONT / AFP)