Septembre 2020, le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré

Le mois de la rentrée 2020 dépasse les mois de septembre 2019 et 2016 qui détenaient les premières places du classement jusqu'à présent dans le monde, selon le service européen Copernicus. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Lever de soleil dans la ville de Scarborough (Royaune-Uni). (ANDREW MCCAREN/SIPA)

Il n'a jamais fait aussi chaud le mois dernier. Le mois de septembre 2020 a en effet été le plus chaud jamais enregistré dans le monde selon le service Copernicus concernant le changement climatique (C3S) de l'Union européenne. Certaines températures ont été exceptionnellement élevées au nord de la Sibérie, au Moyen-Orient et dans certaines régions d'Amérique du Sud ou d'Australie, .

"Alors que le monde entre dans une période encore plus chaude, certains (épisodes météorologiques) extrêmes sont susceptibles de se produire plus souvent et avec plus d'intensité", a averti la chercheuse Freja Vamborg, membre du C3S, interrogée par l'agence Reuters.

A l'échelle mondiale, le mois de septembre 2020 a été respectivement 0,05 et 0,08 degré Celsius plus chaud que ceux de 2019 et 2016, qui tenaient jusqu'ici les deux premières places du classement.

Les Etats-Unis ont malgré eux contribué fortement à ce record avec des températures dépassant les 49°C dans l'état de Californie, en proie aux flammes pendant plusieurs jours.

Suivant les températures du dernier trimestre, qui dépendront de phénomène comme La Niña et de l'état de la banquise dans l'Arctique, l'année tout entière pourrait devenir la plus chaude jamais enregistrée, souligne le C3S. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.