Réchauffement climatique : un gilet de sauvetage pour le Zouave du pont de l'Alma à Paris

Cette opération, parrainée par Yann Arthus-Bertrand et sa fondation Goodplanet, souhaite attirer l'attention du public sur les conséquences du dérèglement climatique.

Le Zouave du pont de l\'Alma, à Paris, habillé d\'un gilet de sauvetage, le 4 février 2018.
Le Zouave du pont de l'Alma, à Paris, habillé d'un gilet de sauvetage, le 4 février 2018. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

De l'orange sous le ciel gris. Le Zouave du pont parisien de l'Alma, qui a de l'eau à hauteur de cuisses à cause de la crue de la Seine, a été équipé d'un gilet de sauvetage, dimanche 4 février. Cette opération souhaite attirer l'attention du public sur les conséquences du dérèglement climatique. Elle est parrainée par Yann Arthus-Bertrand et sa fondation Goodplanet. Le photographe a partagé une vidéo de la préparation du Zouave, dimanche matin.

"Get ready for global warming" ("Préparez-vous au réchauffement climatique"), est-il écrit sur une banderole noire déployée sur le pont, au-dessus de la statue. "C'est un beau symbole", a estimé Yann Arthus-Bertrand, qui s'alarme d'une "perte de biodiversité inédite, d'une course à la croissance qui détruit la planète". Selon lui, "la COP21 ne va pas changer le monde, chacun peut changer le monde".