Cet article date de plus de deux ans.

Pyrénées : les températures maximales pourraient augmenter de 1 à 7 degrés d'ici la fin du siècle

Les températures maximales dans les Pyrénées pourraient gagner entre 1,9 et 7,1 degrés d'ici la fin du sicèle, selon Climpy, un projet de recherche transfontalier entre la France, l'Espagne et Andorre. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Vue des montagnes des Pyrénées, en région Occitanie. (Photo d'illustration) (BERNARD JAUBERT / ONLY FRANCE)

Selon deux scénarios envisagés par le projet de recherche Climpy, les températures pourraient fortement augmenter dans les Pyrénées d'ici la fin du siècle. Selon le premier scénario de ce projet transfontalier mené entre la France, l'Espagne et Andorre, le réchauffement se situerait entre +4,3°C et +7,1°C pour les maximales et entre +3,6°C et +6°C pour les minimales. Selon un second scénario, les fourchettes seraient de +1,9° et +4,2°C pour les maximales, et de +1,6° et +3,5°C pour les minimales, ont estimé les scientifiques dans un communiqué repris par l'AFP.

Selon Jean-Michel Soubeyroux, climatologue à Météo France et qui participe au projet, le premier cas se base sur un "scénario tendanciel : on continue à faire ce que l'on fait aujourd'hui", dans le cadre de la lutte contre le réchauffement. Le deuxième scénario se déroulerait si l'on "applique" les accords de Paris, a ajouté Jean-Michel Soubeyroux, soulignant que les "mesures qu'on prend maintenant auront des conséquences seulement dans trente ans." 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.