Norman, EnjoyPhoenix, ElHadj... Des stars des réseaux sociaux vont lancer des défis aux jeunes pour réduire leur impact sur l'environnement

Au total, 62 vidéastes participeront au mouvement, qui doit durer du 15 novembre au 15 décembre, avec un défi par jour.

La youtubeuse Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix, participante du défi \"On est prêt\", ici à Lyon le 15 juin 2015.
La youtubeuse Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix, participante du défi "On est prêt", ici à Lyon le 15 juin 2015. (MAXPPP)

Réussiront-ils à pousser les plus jeunes à faire des gestes pour l'environnement ? Des vidéastes stars de YouTube ou Instagram lancent, lundi 5 novembre, une campagne pour inciter leurs fans à adopter de bons gestes écologiques, en leur lançant des défis quotidiens.

Au total, 62 vidéastes participeront au mouvement, baptisé "On est prêt", dont des poids lourds des réseaux sociaux : Norman et ses 11 millions d'abonnés sur YouTube, EnjoyPhoenix, dont la chaîne est suivie par plus de 3 millions de personnes, ou encore ElHadj et 1,3 million d'abonnés sur Instagram.

La campagne débutera le 15 novembre et durera jusqu'au 15 décembre. Les vidéastes se répartiront en trois catégories : ceux qui changeront leur alimentation, ceux qui stopperont l'usage des plastiques et ceux qui n'utiliseront plus leur voiture. L'idée étant que leur communauté fasse de même, au moins pendant le mois que dure l'opération.

Renoncer à la viande pendant un mois

Ainsi, l'humoriste ElHadj a décidé de changer son alimentation, et de renoncer aux steaks, aux saucisses ou encore aux poulets rôtis. "Je me suis renseigné, c'est ce qui fait le plus d'effet" pour l'environnement, explique-t-il au Parisien, où cette opération a été annoncée. Une autre youtubeuse, Enedi, proposera des solutions concrètes pour réduire ses déchets, "par exemple, toujours avoir sur soi une gourde, un sac en tissu et une tasse pliable".

"C'est virtuellement toute la tranche d'âge 12-25 ans qui peut être touchée", assure au journal Eliott Lepers, l'un des coordinateurs de ce défi, imaginé après la démission de Nicolas Hulot. "On estime qu'après 30 jours, le pli est pris et que les bons gestes ont toutes les chances de rester", ajoute une autre organisatrice, Magali Payen.

Certains des youtubeurs impliqués dans ce projet étaient déjà au générique d'une vidéo publiée le 8 octobre"Il est encore temps", dans laquelle ils encourageaient leurs fans à se soucier de l'environnement et du changement climatique, déjà en réaction à la démission de Nicolas Hulot.