Cet article date de plus de trois ans.

Les terres agricoles toujours plus menacées par l'urbanisation

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Les terres agricoles toujours plus menacées par l'urbanisation
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Chaque année, ce sont près de 60 000 hectares de terres agricoles qui disparaissent, soit l'équivalent de six fois la surface de la capitale.

Le ministère de l'Écologie, contacté mercredi 11 octobre par France 3, affirme qu'une réflexion est en cours pour protéger les terres agricoles face à l'urbanisation galopante. Mais pour l'heure, aucun projet de taxe contre la bétonisation n'est à l'ordre du jour. Or "malgré des réglementations plus strictes, l'urbanisation gagne toujours plus de terrain et s'est même accélérée depuis deux ans. À l'heure actuelle, 60 000 hectares de terres agricoles disparaissent chaque année en France soit l'équivalent de six fois la surface de Paris", explique David Boéri sur le plateau du 19/20.

Un mouvement irréversible

Ces terres agricoles sont transformées en centres commerciaux, en zones d'activité ou en logements. "En 50 ans, les surfaces urbanisées ont été multipliées par deux et représentent plus de 9% du territoire. Ce mouvement est irréversible, car en pratique, une zone bétonnée ne redevient jamais cultivable", poursuit le journaliste. Et pour de nombreux spécialistes, la création d'une taxe contre la bétonisation serait insuffisante. En effet, des taxes existent déjà et n'ont eu aucun effet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.