L’archipel de Tuvalu est menacé de disparition

Classé en 1989 comme l’une des nations les plus susceptibles de disparaître à cause du réchauffement climatique, l’archipel mène depuis des décennies une politique écologique intransigeante

Voir la vidéo
Brut.
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le


L’une des plus petites nations au monde

Situé entre l’Australie et Hawaï, l’archipel de Tuvalu est constitué de six atolls abritant 10 782 habitants pour une superficie totale de vingt-six kilomètres carrés. Il s’agit de la quatrième plus petite nation au monde, qui possède de plus le plus petit PIB.

Un pays menacé par le réchauffement climatique

« Nous sommes inquiets. Nous sommes inquiets de savoir comment une petite île au milieu de l'océan Pacifique peut survivre, » confit Ekueta Relava, l’un des chefs d’île de l’archipel.

Car l’écosystème du pays est extrêmement fragile. Les habitants dépendent des arbres et des plantes pour se nourrir et s’abriter, et ces derniers sont constamment menacés par l’infiltration de l’eau de mer. Les 607 espèces de poissons vivant dans les eaux de l’archipel souffrent du blanchiment des coraux et de l’acidification des océans.

Menacé d’une disparition totale d’ici 2100, l’archipel du Tuvalu a menacé par le passé de poursuivre les États-Unis et l'Australie

L’archipel de Tuvalu est menacé de disparition
L’archipel de Tuvalu est menacé de disparition (Brut.)