INFOGRAPHIE. "Jour du dépassement" : à compter d'aujourd'hui, nous vivons "à crédit" de la Terre pour les 153 jours à venir

Cette année, la date du "jour du dépassement" est la plus précoce jamais enregistrée alors que nous avons consommé l'intégralité des ressources naturelles que la planète peut renouveler en une année. La durée pendant laquelle nous allons vivre "à crédit" est deux fois plus longue qu'il y a 30 ans.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Voilà, c'est fini. À compter d'aujourd'hui, mercredi 1er août 2018, nous avons consommé l'intégralité des ressources naturelles que la planète peut renouveler en une année. Nous vivrons donc "à crédit" jusqu'au 31 décembre prochain, soit 153 jours pendant lesquels nous allons creuser notre déficit écologique et puiser de manière irrévocable dans les réserves naturelles de notre planète. Comme chaque année, la date du "jour de dépassement" est calculée par l'ONG Global Footprint Network, dont l'analyse prend notamment en compte l'empreinte carbone, les ressources utilisées pour la pêche, l'élevage, les cultures, la construction ou encore l'utilisation de l'eau.

Et comme quasiment chaque année depuis près de 50 ans, le jour de dépassement survient de plus en plus tôt dans l'année. En 1970, nous n'avions épuisé les ressources de la Terre que le 29 décembre. En 1988, c'était le 15 octobre, en 1998 le 30 septembre et en 2008 le 15 août. Pour mieux visualiser cette évolution inexorable, nous l'avons représenté dans une infographie animée. 

>> Si vous êtes sur mobile, vous pouvez cliquer ici pour une navigation plus simple <<

Source des données : https://overshootday.org | Code : ollie-odonnell.com