Indonésie : Jakarta, la capitale menacée par les eaux va être déplacée sur l'île voisine

La ville de Jakarta (Indonésie) sera-t-elle bientôt rayée de la carte ? Un tiers de la ville pourrait se retrouver sous les eaux, selon les experts de l'environnement d'ici 2050. 

France 3

Battue par les flots, une mosquée de Jakarta, en Indonésie, a été abandonnée. C'est l'un des symboles d'une bataille perdue d'avance : Jakarta contre la montée des eaux. Certains quartiers de la ville sont déjà quatre mètres sous le niveau de la mer. Dans un des immeubles de la ville, une vase verdâtre a même envahi le rez-de-chaussée. Les habitants sont désemparés. "J'ai vu l'eau montée progressivement au fil des ans. Maintenant, elle est au-dessus de ma maison, donc je vis sous le niveau de la mer", témoigne un habitant de Jakartanais. 

Jakarta va être déplacée sur l'île de Bornéo 

La ville s'enfonce sous le poids de ses constructions. L'eau s'engouffre partout. Un phénomène accentué par le réchauffement climatique. Les autorités ont donc décidé d'ériger des kilomètres de digues. Si rien n’est fait, un tiers de la ville disparaîtra d'ici à 2050. Le gouvernement vient donc de prendre une décision très radicale. Il va déplacer la capitale indonésienne sur l'île voisine de Bornéo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue de Djakarta en février 2019. 
Une vue de Djakarta en février 2019.  (BAY ISMOYO / AFP)