Eure : prendre de la hauteur en parapente

Dans le ciel normand, 24 personnes en insertion ont pris place dans un parapente grâce à une association convaincue des bienfaits du dépassement de soi. 

FRANCE 3

Avec l'association Eurenciel, dans l'Eure, toutes les personnes qui ont volé ont des parcours difficiles, qu'ils soient professionnels ou personnels. C'est le cas de Marie-Hélène, qui vient de prendre son envol en parapente. À 58 ans, elle s'est arrêtée de travailler pour s'occuper de sa mère malade pendant 20 ans et décédée il y a un an. Son mari qui faisait des marchés a pris sa retraite. Elle aimerait retravailler, mais a besoin d'un déclic. Ce vol est une opportunité. 

Voler pour se relever

Voler pour se relever... C'est le nom de cette opération. Car l'idée, c'est que ce vol soit bénéfique et revalorisant dans le parcours d'insertion. Aujourd'hui, l'heure était aux émotions et aux sourires, ce qui encourage Eurenciel et ses bénévoles, à poursuivre leur désir de partager leur passion. "On a la joie de voir cette lumière dans leurs yeux", relate Roland Wacogne, le vice-président d'Eurenciel. La mairie des Andelys lancé cette opération il y a trois ans, pour ses habitants suivis par des associations d'insertion, moyennant 1 € symbolique. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme fait du parapente au dessus de Menton (Alpes-Maritimes), le 4 avril 2016. (Photo d\'illustration)
Un homme fait du parapente au dessus de Menton (Alpes-Maritimes), le 4 avril 2016. (Photo d'illustration) (JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP)