VIDEO. François Hollande : "Tous les pays européens doivent ratifier l'accord de Paris avant la fin de l'année"

Le président de la République a estimé, mardi, que "la première urgence était l'entrée en vigueur de l'accord avant la fin de l'année".

FRANCE TELEVISIONS

Un appel pressant. François Hollande a rappelé la nécessité de ratifier l'accord de Paris, conclu lors de la COP21, à l'occasion de l'ouverture de la semaine des ambassadeurs à Paris, mardi 30 août. "Il est très important de passer des promesses aux actes, a martelé le chef de l'Etat. Nous avons un rendez-vous en novembre à Marrakech. Mais la première urgence est l'entrée en vigueur avant la fin l'année. Et c'est loin d'être acquis."

Une réunion à l'ONU à la fin septembre

François Hollande a invité les ambassadeurs français à "redoubler d'efforts pour inciter [leurs] pays de résidence à ratifier l'accord avant la réunion de Marrakech". "La France, elle, a fait son travail. (...) Le Parlement a adopté ce texte le 9 mars dernier", a rappelé le président de la République.

"Le Parlement européen se saisira de cette question en octobre, alors tous les pays européens doivent ratifier cet accord avant la fin de l'année, a-t-il poursuivi. Je souhaite également qu'au G20, les Etats-Unis et la Chine confirment leur volonté de ratifier. Mais pour que nous puissions mobiliser toutes les bonnes volontés, une réunion sera organisée le 21 septembre à l'assemblée générale des Nations unies pour accélérer le processus."

François Hollande prononce un discours en ouverture de la semaine des ambassadeurs, à Paris, le 30 août 2016.
François Hollande prononce un discours en ouverture de la semaine des ambassadeurs, à Paris, le 30 août 2016. (AFP)