DIRECT. COP21 : les manifestations sont interdites autour du Bourget et sur les Champs-Elysées jusqu'au 13 décembre

Les autorités justifient leur décison par l'organisation de la COP21. 

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

En raison de la COP21, il est interdit de manifester autour du Bourget et sur les Champs-Elysées jusqu'au 13 décembre, a annoncé la préfecture de police, mardi 1er décembre

La France promet deux milliards d'euros à l'Afrique d'ici à 2020 pour développer les énergies renouvelables, annonce mardi 1er décembre, François Hollande. Dans le cadre de la COP21, l'Afrique fait l'objet d'un mini-sommet rassemblant une douzaine de chefs d'Etat africains et le président français sur le thème "Défi climatique et solutions africaines". 

Au Bourget, les délégations de 195 pays entament, mardi 1er décembre, leurs tractations à la conférence mondiale de Paris sur le climat (COP21) en vue d'un accord pour limiter le réchauffement. Et la partie est loin d'être gagnée.

>> A lire aussi : l'article à lire pour comprendre à quoi sert la COP21

Une aide à l'Afrique. La France promet deux milliards d'euros à l'Afrique d'ici à 2020 pour développer les énergies renouvelables, annonce mardi 1er décembre, François Hollande. Dans le cadre de la COP21, l'Afrique fait l'objet d'un mini-sommet rassemblant une douzaine de chefs d'Etat africains et le président français sur le thème "Défi climatique et solutions africaines". 

Des annonces concrètes. Lundi, François Hollande, Barack Obama et Bill Gates ont lancé une initiative destinée à mobiliser de larges investissements aussi bien publics que privés pour le développement des énergies propres. Une "alliance solaire internationale" a aussi été créée. Découvrez les différentes annonces concrètes de cette première journée dans notre article

Des discours et des divisions. Les chefs d'Etat du monde entier ont aussi appelé à une action urgente contre le réchauffement climatique, mais les lignes de fractures qui divisent pays du Nord et du Sud sont vite réapparues. 

 L'objectif. La conférence est censée déboucher sur le premier accord universel permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre, pour limiter le réchauffement à 2°C par rapport à l'ère pré-industrielle.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COP21

23h41 : Est-ce qu'on pourra toujours boire du Bordeaux en 2050 ? Le vin est-il plus alcoolisé avec le réchauffement climatique ? Le Huffington Post répond à huit questions sur les conséquences des changements climatiques sur les vignes.

22h43 : Bonsoir @COP21. Pour retrouver tous nos articles sur la conférence sur le climat, c'est par ici !

22h43 : Avez vous un dossier COP21? merci

21h36 : Combien de tonnes de gaz à effet de serre sont-elles émises chaque seconde ? Le Monde a réalisé un compteur permettant de visualiser la pollution émise par les activités humaines.

19h26 : Jean-Louis Borloo défend bec et ongles son projet de création d'une agence dédiée à l'électrification de l'Afrique. Ce matin, il faisait le va-et-vient entre François Hollande et les douze chefs d'Etats du continent africain, en marge de la COP21.

18h38 : Emmaüs s'engage pour l'environnement. L'association a dévoilé ce matin une nouvelle campagne sur l'écologie, qui recycle plan par plan une publicité pour H&M, selon le Huffington Post.

(LE HUFFINGTON POST)

17h06 : Et pendant ce temps-là, au Bourget, les participants de la COP21 reprennent des forces.





(LOIC VENANCE / AFP)

15h41 : Hier, Barack Obama a largement dépassé son temps de parole à la COP21, malgré les bips insistants des organisateurs l'invitant à se taire. Le blog de France 2 à Washington revient sur l'incident.

(GEOPOLIS)

15h20 : "Les militants écologistes qui ont été assignés à résidence sont des individus violents."

Interrogé par un député écologiste sur l'assignation à résidence de plusieurs militants, le ministre de l'Intérieur a fait cette réponse, en précisant que ces derniers pouvaient saisir le tribunal administratif pour contester cette sanction.

15h07 : La séance de questions au gouvernement vient de débuter. L'opposition critique le gouvernement après les incidents de la place de la République. Vous pouvez suivre la séance en direct sur notre site.

14h53 : François Hollande a visité ce midi l'espace des ONG. Voici quelques photos prises par un journaliste de l'AFP.

14h48 : Sur les deux comparutions immédiates après les incidents de la place de la République, l'une concerne des faits de violences contre les forces de l'ordre, l'autre un refus de se disperser, précise Europe 1.

14h41 : @Victorien Victoto Delaunay : Le programme des conférences est par ailleurs indiqué sous les vidéos. Dans un autre registre, moins austère, vous pouvez aussi assister en direct au "debriefing" quotidien réalisé de 18 heures à 20 heures sur le site de PlaceToB. Là aussi, experts et spécialistes reviennent sur la journée de négociations.

14h41 : @Victorien Victoto Delaunay : Si vous voulez suivre la COP21 comme si vous y étiez, vous pouvez cliquer ici pour visionner en direct les conférences de presse. Seul hic, elles se déroulent en anglais, en raison de la présence de nombreux interlocuteurs étrangers. Des spécialistes y sont notamment appelés à décrypter les engagements des différents pays.

14h39 : Où en sont les débats de la Conférence climat ?

14h34 : Des nouvelles des neuf personnes dont la garde à vue a été prolongée hier après les incidents de dimanche sur la place de la République. Un journaliste d'Europe 1 indique que cinq d'entre elles sont remises en libertés.

13h56 : La COP21 est-elle le sommet de la dernière chance ou une énième foire médiatique ? J'ai posé la question à la mathématicienne et historienne des sciences, Amy Dahan. Co-auteure de Gouverner le climat : 20 ans de négociations internationales, elle fait part de ces critiques à l'égard du fonctionnement de ces négociations ("une fabrique de la lenteur"), qu'elle étudie depuis 2004 et la COP10, de Buenos Aires (Argentine).



(LOIC VENANCE / AFP)

13h49 : Après l'ouverture de la COP21, les chefs d'Etat vont progressivement quitter Paris, laissant les clés du sommet aux délégations. "Le plus difficile va commencer", estime François Hollande au micro de France 2. "Les belles déclarations" peuvent rapidement être contredites dans les faits, rappelle le président français. Il inaugurait ce matin la partie ouverte au public de la COP21.



(FRANCE 2)

13h37 : Avec un aspirateur, il parcourt les rues de Pékin pour collecter de l'air. Avec les poussières ainsi collectées, il a conçu une brique pour dénoncer la mauvaise qualité de l'air dans la capitale chinoise. Un journaliste du New York Times (en anglais) poste une photo de cette performance sur Twitter.

13h09 : @Anonyme : Les restrictions de circulation des deux derniers jours ont été prises à cause de la venue de 150 chefs d'Etat hier. Comme ces derniers ne devraient pas revenir pour la fin de la conférence, on peut espérer que la circulation se fera normalement en Ile-de-France.

13h08 : La circulation en Ile-de-France a été réglementée pendant deux jours pour le début de la COP21, mais qu'en est-il pour la fin de la conférence ?

12h52 : La préfecture de police interdit de manifester autour du Bourget et sur les Champs-Elysées du 1er au 13 décembre.

12h16 : Cet investissement français fait partie d'une enveloppe plus large de 6 milliards d'euros consacrée à l'électrification du continent africain.

12h10 : La France promet 2 milliards d'euros à l'Afrique d'ici à 2020 pour les énergies renouvelables, annonce François Hollande.

11h45 : A l'issue d'un mini-sommet sur l'Afrique au Bourget, François Hollande s'engage "à porter à plus de 2 milliards d'euros le financement par la France des énergies renouvelables en Afrique sur la période 2016-2020". Soit "une hausse de 50% des engagements bilatéraux français par rapport aux 5 dernières années".

11h19 : C'est le seul site de la conférence accessible au public. Les espaces Génération Climat devraient accueillir plusieurs milliers de personnes aujourd'hui, selon un journaliste du Monde.

10h59 : Le sort du climat se joue peut-être aussi dans l'assiette. L'occasion de jeter un coup d'œil dans les coulisses du site du Bourget, côté cantine.



(PATRICK KOVARIK - MARTIN BUREAU / AFP)

10h20 : Voici quelques sujets sur lesquels travaillent nos journalistes aujourd'hui :

Julie Rasplus s'intéresse aux sponsors de la conférence climat, qui profitent de l'événement pour s'offrir une conscience écologique.

• Mathieu Dehlinger est en reportage en Normandie, où le Front national est en passe de réaliser une percée.

• Pierre Godon et son esprit de provocation cherchent à savoir s'il existe encore des gens propres dans le monde de l'athlé.

10h01 : "Je dois pointer, trois fois par jour, à 18 km de mon domicile, jusqu'au 12 décembre inclus : soit 1 728 km. Bonjour le bilan carbone !"

Un militant écologiste ariégeois a publié une lettre ouverte, sur le site de Politis, pour dénoncer son assignation à résidence. "Il s'agit d'un glissement qui fait passer du supposé 'état de droit' à sa version totalitaire et arbitraire, c'est à dire dépourvue de droit", écrit-il.

09h55 : Et pendant ce temps, à Pékin, comme hier, on tousse, encore et encore, selon un journaliste du Monde.