Climat : les lycéens et étudiants français mobilisés

Dans le sillage d'un mouvement qui a déjà pris en Grande-Bretagne, en Irlande ou en Belgique, les lycéens et étudiants français ont manifesté pour le climat vendredi 15 février.

FRANCE 2

Les lycéens et étudiants réclament un état d'urgence climatique, estimant que le gouvernement n'en fait pas assez. "Le climat est une cause qui concerne tout le monde, il faut vraiment que les politiques s'y intéressent plus. S'il y a autant de jeunes dans la rue aujourd'hui, ce n'est pas pour rien", explique l'un des manifestants. Le mouvement s'inscrit dans le sillage de celui lancé par la jeune suédoise Greta Thunberg, qui a pris l'habitude de sécher les cours depuis six mois le vendredi afin d'alerter les adultes sur l'urgence climatique.

Journée de grève mondiale le 15 mars

Vendredi 15 février, les manifestants à Paris se sont donc rendus jusqu'au ministère de l'Écologie. Ils n'ont pas obtenu la réponse directe de François de Rugy, mais de Brune Poirson, secrétaire d'État à la Transition écologique. "Derrière cette porte, contrairement peut-être à ce que certains peuvent penser, vous n'avez pas des adversaires, mais des alliés", a-t-elle expliqué. Les étudiants sont attendus encore plus nombreux le 15 mars prochain, journée de grève mondiale pour le climat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des lycéens et des étudiants manifestent devant le ministère de l\'Ecologie à Paris, le 15 février 2019.
Des lycéens et des étudiants manifestent devant le ministère de l'Ecologie à Paris, le 15 février 2019. (JACQUES DEMARTHON / AFP)