Cet article date de plus d'un an.

Climat : des températures anormalement élevées en mer Méditerranée

Publié Mis à jour
Climat : des températures anormalement élevées en mer Méditerranée
Climat : des températures anormalement élevées en mer Méditerranée Climat : des températures anormalement élevées en mer Méditerranée
Article rédigé par France 2 - J.Longchampt, T.Grosse, P.Vaireaux, P.Gangai, F.Guinle, J.Cohen-Olivieri
France Télévisions
France 2
Mardi 1er novembre, 23 °C ont été relevés dans la mer Méditerranée. Ces températures exceptionnelles sont situées 5°C au-dessus des normales de saison.

La mer Méditerranée est en surchauffe et des scientifiques ont relevé pour la première fois des températures inhabituelles, avec des eaux à 23 °C en novembre. Cela représente une augmentation de 5 °C par rapport aux normales saisonnières. Cette canicule marine menace l'ensemble de l'écosystème. Alors que des plongeurs sont situés à 15 mètres de profondeur, le thermomètre affiche 21 °C, la température qu'il devrait normalement faire en surface.  

La multiplication de ces phénomènes inquiète 

Depuis l'été, le bassin méditerranéen est concerné par des fortes chaleurs, mais les côtes françaises sont les plus touchées. Le record de la canicule de 2003 a été battu, et la mer est si chaude que certaines plantes marines meurent. Les scientifiques s'inquiètent de la multiplication de ces phénomènes. "Ces événements sont plus forts, plus sévères, plus longs (…) il y a des espèces qui vont disparaître", observe Karina Von Schuckmann, océanographe. Les températures élevées de l'eau et l'air chaud pourraient aussi favoriser des épisodes orageux violents.  

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.