Canicule : Séville écrasée par la chaleur

La canicule touche la France, mais également nos voisins européens du sud. 46,8°C ont été relevés près de Lisbonne, alors que trois personnes sont déjà mortes en Espagne. Petit tour à Séville, ville morte en pleine journée.

Voir la vidéo

L’Europe a chaud, l’Europe suffoque même. En Espagne, trois personnes sont déjà décédées des suites de la canicule. À Séville, les longs voiles ombragent toujours les ruelles de la ville, mais elles sont désertes. Et pour cause, ce samedi, c’était vraiment trop. "C’est une sensation étouffante, c’est beaucoup trop pour marcher dans la rue", raconte une habitante. Dès la mi-journée, les gens sont cloitrés chez eux. "On se protège parce que sinon que sinon il fait vraiment trop chaud", déplore une autre femme qui fait tout pour ombrager sa cour.

Jusqu’à 48°C !

Dehors, la température est montée jusqu’à 48°C ce samedi. Des températures exceptionnelles même pour l’Espagne. Seuls les touristes s’aventurent dehors. "Je suis une touriste, j’ai peu de temps ici, je ne peux pas rester à l’hôtel", explique une touriste asiatique. Dans la ville, on s’organise pour veiller aux 12 000 personnes âgées, les centres d’appel d’urgences sont saturés. Si la température décroit en soirée, les gens commencent à sortir et la ville revit. Mais il fait toujours 35°C à 23h.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ville de Séville en Espagne fait face à des températures dépassant les 40°C vendredi 3 août 2018.
La ville de Séville en Espagne fait face à des températures dépassant les 40°C vendredi 3 août 2018. (ALEJANDRO MARTINEZ VELEZ / SPUTNIK)