VIDEO. Icebergs, ours polaires et plancton : le terrain de jeu d'Alban Michon, plongeur sous glace

L'explorateur s'est fait connaître en 2010, au Pôle Nord, puis en 2012 lors de sa traversée du Groenland en Kayak. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Ce sont des géants de glace, dont la masse est immergée à 75 ou 80%, et que peu de plongeurs osent aller frôler. Alban Michon, lui, ose braver le danger. "Quand un iceberg craque, c'est comme un coup de fusil ; ça vous fait trembler le corps entier", confie cet explorateur français qui avait traversé le Groenland en kayak, en 2012. Sous l'eau, ce monde silencieux où l'on côtoie le merveilleux, Alban Michon en a fait son terrain de jeu.

Récolter du plancton pour en étudier l'ADN

Il s’entraîne à 1 200 mètres d'altitude, dans le lac vert de Passy Plaine-Joux (Haute-Savoie), recouvert de neige afin d'être prêt pour sa prochaine expédition en Arctique. Avant de penser à plonger, il faut forer : 50 centimètres de neige et de glace à percer. Alban Michon a découvert la plongée à l'âge de 10 ans.

Alors que certains recherchent l'eau turquoise tropicale, lui s'épanouit sous la neige fraîche dans un lac d'eau douce, à 1° Celsius. Un monde où règne l'obscurité. Alban Michon a déjà participé à deux expéditions polaires. Pour cette troisième mission, il va notamment récolter du plancton pour en étudier l'ADN. Le plongeur devient le messager d'un monde glaçant. Un monde polaire qui raconte notre passé autant qu'il joue sur le climat de notre futur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'un sujet de France 2 consacré à Alban Michon, plongeur sous glace. 
Capture d'écran d'un sujet de France 2 consacré à Alban Michon, plongeur sous glace.  (FRANCE 2)