CARTE. Inondations : que se passerait-il dans votre quartier en cas de crue exceptionnelle en Ile-de-France ?

La tour Eiffel les pieds dans l'eau, près de 140 km de lignes de métro inutilisables... Franceinfo vous propose de découvrir ce qu'il pourrait se passer dans la région en cas de crue exceptionnelle de la Seine, sur la base de quatre scénarios élaborés par la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (DRIEE).

avatar
Nicolas EnaultFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Paris et l'Ile-de-France se préparent à une crue majeure de la Seine, alors que de nouvelles précipitations sont attendues dans la semaine. La Seine pourrait atteindre entre 5,80 m et 6,20 mètres pendant le week-end, un niveau un peu plus élevé que lors de la crue de 2016, annonce le site Vigicrues, mercredi 24 janvier. Le fleuve atteint déjà les 5,20 mètres au pont d'Austerlitz, mercredi matin.  

>> Militaires déployés dans le Val-de-Marne, Besançon les pieds dans l'eau... Suivez notre direct consacré aux crues

"La situation est sérieuse, mais il n'y a pas lieu de s'angoisser outre mesure", a commenté mardi la secrétaire d'Etat à la Transition écologique Brune Poirson, tandis que son collègue Sébastien Lecornu appelait à la "prudence""C'est surtout en amont et aval que les conséquences peuvent être plus dommageables, similaires à celles de 2016", affirme Jean-Marc Dolmière, adjoint au directeur de l'organisme de suivi des cours d'eau Vigicrues. La situation est cependant loin d'être comparable avec la crue centennale, qui avait frappé la capitale en 1910 : le fleuve avait atteint alors une hauteur de 8,62 m.

Quatre scénarios, selon l'ampleur de la crue

En mars 2016, la préfecture de police avait organisé une série d'exercices de gestion de crise simulant une crue majeure en Ile-de-France. Baptisé EU Sequana 2016, l'exercice était basé sur des scénarios élaborés par la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie (DRIEE). En partant des niveaux les plus élevés jamais enregistrés (en 1910 pour le bassin de la Seine et en 1995 pour la partie amont de l'Oise), quatre niveaux de crue ont été définis. 

Le scénario R1.15 représente un niveau égal à 115 % des valeurs les plus élévées jamais enregistrées, le scénario R1.0 représente 100% de ces valeurs, et les scénarios R0.8 et R0.6 prennent en compte 80% et 60% de ces niveaux les plus élevés.

Nous avons représenté ces niveaux sur quatre cartes, du pire scénario à une crue de moindre ampleur. Cliquez sur le nom des scénarios pour découvrir les zones qui seraient inondées dans chacun des cas de figure. Si vous consultez cet article sur nos applications mobiles, cliquez ici pour voir les cartes.