Le business du brumisateur

La France est frappée ce mercredi 1er juillet tout particulièrement par un épisode caniculaire. France 2 revient pour l'occasion sur le business du brumisateur.

FRANCE 2

Partout où le mercure s'emballe, on dégaine son brumisateur. Dans la ville thermale d'Avène-les-Bains, on en produit 25 millions chaque année. L'équivalent d'un brumisateur par seconde. Ils seront bientôt vendus dans 110 pays, dont quatre millions, sur le sol français. "Mais avant d'atterrir dans notre sac, les aérosols passent par toute une série de manipulations", rapporte la journaliste de France 2. Pendant la canicule de 2003, les ventes de la marque avaient bondi de 30%. Alors cette semaine encore, le personnel se tient prêt à mettre les bouchées doubles.

Un budget conséquent vite amorti

Dans la famille des brumisateurs, on peut viser encore plus rafraîchissant avec les brumisateurs de terrasse. La propriétaire d'un bar à tapas a investi 3 500 euros pour équiper sa terrasse de 50 m². Un budget conséquent, mais qui a été vite amorti.

Le JT
Les autres sujets du JT
New York (Etats-Unis), le 1er juillet 2012. La canicule s\'est abattue sur tout l\'est des Etats-Unis tandis que des oarges ont privé \'électricité près de 3 millions d\'habitants.
New York (Etats-Unis), le 1er juillet 2012. La canicule s'est abattue sur tout l'est des Etats-Unis tandis que des oarges ont privé 'électricité près de 3 millions d'habitants. (ERIC THAYER / REUTERS)