La canicule commence en France par Paris et sa région

Le mercure est entré en zone rouge. La région parisienne est en vigilance orange depuis dimanche 23 juin. Elle est la première touchée par cet épisode de canicule qui devrait aller jusqu'à 40°C.

France 3

Comme un air de vacances d'été dans une base de loisirs près de Mont-de-Marsan (Landes). Dimanche 23 juin, les températures avoisinent déjà les 30°C dans la commune, alors les habitants ont pris d'assaut les points d'eau. À Chablis, près de Dijon (Côte-d’Or), c'est sur des skis que des Bourguignons affrontent la chaleur. En ville, c'est la ruée sur les terrasses, comme à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. Les systèmes de brumisation ont d’ores et déjà été installés. Commerçants et habitants semblent avoir bien intégré les consignes de prévention. "Fermeture de volets et aération la nuit, boire beaucoup", énumère une femme au micro de France 3.

Ventilateurs et gourdes

Dimanche marque le début d'un épisode caniculaire qui va durer plusieurs jours. À Paris, les habitants commencent déjà à s'inquiéter des 40°C annoncés. "On va souffrir un peu plus qu'ailleurs", déplore un homme interrogé par France 3. Dimanche après-midi, la mairie a déclenché le niveau 3 du Plan canicule. Des salles rafraîchies vont notamment ouvrir. Dans les crèches et les écoles, des ventilateurs vont être installés et des gourdes distribuées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vacanciers profitent de la plage à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales), vendredi 4 août 2017. Le département des Pyrénées-Orientales est placé en vigilance orange à la canicule.
Des vacanciers profitent de la plage à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales), vendredi 4 août 2017. Le département des Pyrénées-Orientales est placé en vigilance orange à la canicule. (RAYMOND ROIG / AFP)