Cet article date de plus de trois ans.

Grèce : la canicule provoque des incendies meurtriers près d'Athènes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
grece
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En Grèce, des incendies autour d'Athènes ont fait 50 morts et une centaine de blessés.

Le port de Rafina, à l'est d'Athènes, est encerclé par une ceinture de feu, mardi 24 juillet. Dans la localité balnéaire de Mati, 26 personnes ont péri dans la cour d'une villa. Tentant de fuir les flammes, d'autres se sont retrouvés pris au piège dans leur véhicule. Sur la côte, des rescapés n'ont eu d'autres choix que de courir jusqu'à la mer pour éviter le feu. "Heureusement que la mer était là, nous avons dû plonger tellement les flammes se rapprochent. Certains ont même eu le dos brûlé", a confié Kostas Laganos.

Solidarité européenne demandée

Jusque tôt mardi matin, les autorités ont évacué les habitants et les touristes de la côte. Des bâtiments militaires et des dizaines de bateaux privés ont porté secours aux résidents rescapés des flammes. Les autorités grecques ont demandé de l'aide à leurs partenaires européens. La canicule s'est installée pour quelques jours sur la Grèce et toute la ville d'Athènes se retrouve maintenant menacée par les flammes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.