Des feux et des coupures de courant en Europe où la canicule bat des records

L'Italie, l'Espagne ou encore l'Italie connaissent également une vague de chaleur dont les consquences sont lourdes.

Un Canadair lance de l\'eau au-dessus de Cenicientos, dans la province de Madrid, le 29 juin 2019.
Un Canadair lance de l'eau au-dessus de Cenicientos, dans la province de Madrid, le 29 juin 2019. (PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)

La France n'est pas isolée face à la canicule. Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), l'année 2019 s'annonce comme l'une des plus chaudes jamais enregistrées dans le monde et la période quinquennale 2015-2019 est en passe de battre tous les records de chaleur depuis les premiers relevés scientifiques à la fin du XIXe siècle. Il est trop tôt pour attribuer avec certitude au changement climatique l'origine de la canicule qui frappe l'Europe mais cette vague de chaleur "correspond parfaitement" aux phénomènes extrêmes liés à l'impact des émissions des gaz à effet de serre, a ajouté vendredi l'agence des Nations unies.

En Grande-Bretagne, la population se préparait samedi 29 juin à vivre la journée la plus chaude de l'année, avec des températures qui devaient atteindre par endroit les 35°C, selon les prévisionnistes du Met Office.

Plus 35% de patients admis aux urgences de Milan... 

En Espagne, la barre des 43°C, inhabituelle à cette période de l'année, devrait être franchie pour la quatrième journée consécutive. Quarante des 50 régions du pays ont été placées en état d'alerte; pour sept d'entre elles, le risque est "extrême". Plusieurs incendies se sont déclarés dans la province de Tarragone. Samedi, ils étaient contenus à 90%, selon le gouvernement de la communauté de Catalogne. Deux autres incendies importants étaient actifs dans la région de Tolède.

En Italie, la canicule a fait au moins trois décès supplémentaires dans le Centre et le Nord. A Milan, la capitale financière du pays, le nombre de patients admis dans les services d'urgence médicale est en augmentation de 35%. Des coupures de courant sporadiques ont également été enregistrées, le recours massif aux systèmes d'air conditionné faisant peser une forte tension sur le réseau d'alimentation électrique.