Climat : l'Inde et le Pakistan en proie à des chaleurs extrêmes

Publié Mis à jour
Climat : l'Inde et le Pakistan en proie à des chaleurs extrêmes
France 3
Article rédigé par
A. Lay, A. Forget, A. Védeilhé, S. Lacombe - France 3
France Télévisions

L'Inde suffoque, samedi 30 avril. New Delhi affiche des températures supérieures à 40 degrés, et la plus grande décharge de la ville brûle depuis plusieurs jours. La canicule touche également le Pakistan, où elle entraine des coupures d'électricité. 

L'Inde est en proie à une importante vague de chaleur, samedi 30 avril. Dans les rues de New Delhi (Inde), les habitants suffoquent. "Mon corps est rempli de sueur à cause de la chaleur. Nous restons à l'ombre, nous buvons beaucoup d'eau, c'est tout ce que nous pouvons faire", confie un habitant. Le temps, sec et chaud, a provoqué l'incendie d'une décharge sauvage. Les déchets brûlent depuis quatre jours. 

Les premières victimes sont les plus pauvres

Les premières victimes de la chaleur sont les habitants d'un bidonville situé au pied de la décharge. "À cause de l'incendie, nos fenêtres ont fondu. (…) Beaucoup de polluants entrent dans les salles de classe, où les enfants ne peuvent pas s'asseoir facilement", confie un homme. Le mercure affiche 43 degrés à New Delhi samedi 30 avril, contre ordinairement 37 au mois d'avril. Au Pakistan, les températures atteignent 40 degrés, et pourraient atteindre 50 dans les prochains jours. À Islamabad, la capitale, les coupures d'électricité ont aggravé les conditions de vie de millions d'habitants. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.