Cet article date de plus de quatre ans.

Du Nord à l'Yonne, vingt départements basculent en vigilance rouge pour le pic de l'épisode caniculaire

Les autorités recommandent la plus grande prudence face aux fortes chaleurs attendues mercredi et jeudi sur la quasi-totalité du pays, et plus particulièrement dans le Nord.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des parisiens profitent du Canal Saint Martin pendant la canicule, le 23 juillet 2019 (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Du jamais-vu en France. Vingt départements vont passer en vigilance rouge canicule dans le bulletin que Météo France va publier à 16 heures, mercredi 24 juillet. Il s'agit de l'ensemble des Hauts-de-France (l'Aisne, le Nord, l'Oise, le Pas-de-Calais et la Somme), ainsi que l'Ile-de-France (Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise).

Les autres départements concernés sont le Loiret, l'Yonne, l'Aube, la Marne, l'Eure-et-Loir, l'Eure et la Seine-Maritime.

Soixante autres départements sont toujours placés en alerte orange, alors que des températures entre 36 °C et 42 °C sont attendues mercredi, avant une nouvelle montée du thermomètre jeudi, a-t-on indiqué de même source.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.