Canicule : températures record également en Belgique et en Italie

Nos voisins italiens et belges souffrent également de la canicule. C'est le cas notamment à Florence, Turin ou encore Bruxelles. 

 Aux abords de la Cathédrale Santa Maria del Fiore, à Florence, juin 2019. 
 Aux abords de la Cathédrale Santa Maria del Fiore, à Florence, juin 2019.  (MIGUEL MEDINA / AFP)

En Italie, une vague de chaleur a frappé la péninsule en début de semaine, la deuxième déjà depuis le début de l'été. Les villes les plus au nord de la péninsule, comme Florence et Turin, sont les plus touchées. Le thermomètre y affiche 38 et 36 degrés. Elles souffriront encore plus jeudi 25 juillet : dans la ville toscane, on attend jusqu’à un maximum de 39°C, 37 dans la capitale piémontaise. Les températures resteront très élevées jusqu’à vendredi, selon les dernières prévisions, avant de redescendre ce week-end. 

"Code rouge" en Belgique pour trois jours

De son coté la Belgique a activé le "code rouge" pour trois jours depuis mardi 23 juillet, minuit. Mais dès samedi 27 juillet, le températures baisseront à 30 degrés maximum avec des orages et de la pluie. Cette alerte rouge est une première dans le pays. 

Dans la Campine, près d’Anvers, l’Institut royal météorologique, qui a déclenché le code rouge, pointe des maxima de 39°C, mercredi 24 juillet. Le pic est attendu le lendemain, avec 40°C dans cette même région. Le pays est en train de battre tous les records historiques de température, la plus forte chaleur enregistrée date de 1947 avec une température de 38°8. C'est d’ailleurs la première fois que cette alerte avait été activée.

Des Eurostar annulés, la circulation des trains entre Bruxelles et Paris interrompue

Sur son compte Twitter, Eurostar indique mercredi 24 juillet une panne technique sur une caténaire provoquant des "retards importants" en Belgique. Quatre trains ont dû être annulés entre Bruxelles et Londres. 

La circulation des trains entre Bruxelles et Paris est interrompue, a appris franceinfo. Un Eurostar effectuant la liaison Bruxelles-Paris et un Thalys sont actuellement bloqués, au sud-ouest de Bruxelles, à Hal, précise la compagnie. La panne perturbe aussi le trafic en France. Sur le site de la Gare du Nord, plusieurs trains en provenance d'Essen, d'Amsterdam et de Bruxelles sont signalés avec des retards de 40 minutes à 2 heures.