Canicule : les Nantais cherchent l'ombre

78 départements sont en alerte canicule jeudi 27 juin, même l'ouest du pays, qui jusque-là était plutôt épargné, s'est fait rattraper par la chaleur. À Nantes (Loire-Atlantique), le thermomètre va grimper jusqu'à 41°C.

FRANCE 2

Après cette nuit étouffante, certains Nantais ont eu du mal à ouvrir les yeux jeudi 27 juin. "J'ai beau avoir fermé les volets, essayé d'aérer tout ça, j'étais mal à l'aise, j'ai mal dormi cette nuit", explique une habitante. Dans la nuit, la température n'est pas descendue en dessous de 28°C. La journée risque de battre encore des records historiques. Sur un marché de la capitale de la Loire-Atlantique, une charcutière doit descendre la température de ces moteurs à l'éponge. Les clients optent pour le poisson frais, en salade.

La mairie a pris des mesures

Les Nantais trouvent du réconfort dans les parcs de la ville. Même les jardiniers tentent à tout prix d'éviter le soleil. "On adapte le travail, l'après-midi on va sur des zones plus ombragées avec plus d'air", explique l’un d’eux, Benoit Jourdain. Depuis mercredi, la mairie de Nantes a pris des mesures : les parcs équipés de pataugeoires sont ouverts plus tard le soir. Cependant, aucune école n'a fermé ses portes.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'opéra Graslin à Nantes (Loire-Atlantique), en 2017. 
L'opéra Graslin à Nantes (Loire-Atlantique), en 2017.  (ALAIN LE BOT / PHOTONONSTOP / AFP)