Brevet reporté en raison de la canicule : "On peut s'attendre effectivement à des absences d'élèves" dans les collèges

Philippe Vincent, secrétaire général du syndicat des principaux de collèges SNPDEN évoque les raisons pour lesquelles les élèves pourraient manquer l'épreuve du brevet des collèges.

Le brevet des collèges a été reporté aux 1er et 2 juillet en raison de la canicule. Les élèves qui ont un \"empêchement majeur\" pourront passer l\'épreuve en septembre.
Le brevet des collèges a été reporté aux 1er et 2 juillet en raison de la canicule. Les élèves qui ont un "empêchement majeur" pourront passer l'épreuve en septembre. (FRANCOIS DESTOC / MAXPPP)

Le ministère de l'Éducation nationale a décidé de reporter les épreuves écrites du brevet des collèges aux 1er et 2 juillet, en raison de l'épisode caniculaire attendu en fin de semaine. En cas d'empêchements majeurs, conséquences de ce report, "certains élèves pourront participer à la session de septembre", a déclaré Jean-Michel Blanquer. Le secrétaire général du syndicat des principaux de collèges SNPDEN Philippe Vincent s'interroge, mardi 25 juin sur franceinfo, sur les "conditions rares et particulières" qui permettraient aux élèves de passer les épreuves en septembre.

franceinfo : Est-ce une bonne décision de reporter les épreuves écrites du brevet des collèges ?

Philippe Vincent : Elle a été réfléchie, les organisations syndicales et les partenaires sociaux ont été consultés dans la journée d'hier avant que le ministre n'arrête sa décision. Je pense que pas mal d'autres hypothèses ont été examinées, finalement celle qui a été retenue était sans doute celle qui était la plus simple à mettre en œuvre, sous réserve qu'on considère qu'on ne pouvait pas supprimer l'épreuve elle-même. (…) On a pu considérer qu'il y avait des risques importants et qu'il était plus sage de la reporter.

De nombreux élèves avaient prévu de partir en vacances, pensez-vous que certains vont sécher l'épreuve, sachant qu'il n'est pas obligatoire d'avoir le brevet pour continuer sa scolarité ?

Il est possible que des familles aient pris de longue date des engagements pour des départs anticipés en vacances, auquel cas on peut s'attendre effectivement à des absences d'élèves. Mais je rappelle juste quand même que l'année scolaire se termine officiellement le 6 juillet, donc on peut quand même aussi s'étonner que des familles fassent le choix de squeezer une semaine complète de scolarité au collège. [Après le brevet,] il y a en général des aménagements de la vie au collège, avec des activités diverses et variées plus que des cours, donc effectivement on constate post-épreuves du brevet un certain nombre d'absences dans les collèges.

Le ministre de l'Éducation a dit que les élèves qui ont un "empêchement majeur" peuvent passer l'épreuve en septembre, mais qu'est-ce qu'un cas d'empêchement majeur ?

Le ministre parle de "conditions rares et particulières" dont on verra ce que sont ces conditions rares et particulières. Il semblerait [qu'un billet de train en soit une], mais on verra ça. J'imagine que d'ici la troisième semaine de septembre nous aurons quelques éléments d'appréciation. On peut imaginer que si l'élève fournit un justificatif de transport avec une date anticipée par rapport à la prise de décision, ça pourrait être regardé comme une condition rare et particulière.

Aurez-vous le temps de re-convoquer le personnel de surveillance des épreuves ainsi que les candidats avant la semaine prochaine ?

Je pense que la décision prise hier l'a été aussi pour nous laisser un délai de huit jours, une semaine environ, pour réorganiser les épreuves, pour re-convoquer les personnels. Je pense qu'il y avait une forme de deadline qui était hier soir parce que l'administration savait bien que derrière il y avait un certain nombre de mesures à prendre et que les directions des collèges en avaient besoin. [Quant aux candidats] ce qui est prévu, c'est une réédition des convocations par les autorités académiques et une remise aux élèves en fin de semaine, mais il a été également stipulé qu'un élève qui se présenterait avec une ancienne convocation serait admis pour composer dans les salles d'examen.