Un vaisseau spatial américain sans équipage a atterri tôt vendredi en Californie, après sept mois dans l'espace

Le X-37B est la première navette spatiale sans équipage de l'armée de l'air américaine.La navette "a mené des expériences en orbite pendant plus de 220 jours durant son vol inaugural," selon la Défense US. "Elle a allumé son moteur de manoeuvre orbital pendant une orbite basse afin d'effectuer une rentrée atmosphérique autonome avant d'atterrir".

Une vision artistique de la navette américaine sans équipage X-37B, en orbite autour de la Terre
Une vision artistique de la navette américaine sans équipage X-37B, en orbite autour de la Terre (AFP/NASA/HANDOUT/RESTRICTED TO EDITORIAL USE)

Le X-37B est la première navette spatiale sans équipage de l'armée de l'air américaine.

La navette "a mené des expériences en orbite pendant plus de 220 jours durant son vol inaugural," selon la Défense US. "Elle a allumé son moteur de manoeuvre orbital pendant une orbite basse afin d'effectuer une rentrée atmosphérique autonome avant d'atterrir".

"L'atterrissage d'aujourd'hui constitue le point culminant d'une mission couronnée de succès fondée sur le travail en équipe", notamment avec Boeing, selon le lieutenant-colonel Troy Giese, directeur du programme X-37B. "Nous sommes ravis que le programme ait accompli tous ses objectifs en orbite durant sa première mission".

Cet engin a pris plusieurs années de préparation et les militaires n'ont fourni que des vagues explications sur son rôle dans l'arsenal des Etats-Unis. Son budget n'a pas été précisé mais il est évalué à plusieurs centaines de millions de dollars.

"Blackout"
Ce projet, initialement lancé par la Nasa à la fin des années 1990 puis repris à son compte par l'armée, doit permettre d'expérimenter des technologies pour la prochaine génération de navettes spatiales.

L'armée voit dans ce véhicule spatial un moyen de tester dans l'espace de nouveaux équipements, capteurs et matériels, avec l'idée de les incorporer à des satellites ou d'autres systèmes opérationnels.

L'Air Force a imposé un "blackout" sur les activités du X -37B en orbite, qui a cependant été suivi à la trace par des astronomes amateurs pendant toute sa mission.

L'appareil a l'allure d'une mini-navette. Il mesure 8,9 mètres de long, avec une envergure de 4,5 mètres, contre 37 m de long et 24 m d'envergure pour l'orbiteur original.

Le X -37B est théoriquement capable de rester neuf mois dans l'espace et de revenir automatiquement sur Terre, contrairement aux navettes qui peuvent rester en orbite environ deux semaines seulement.