Cet article date de plus de trois ans.

Eurozapping : Europol fait appel aux internautes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : Europol fait appel aux internautes
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Au Pays-Bas, le siège d'Europol lance un nouveau site destiné au public et qui permet aux internautes de participer à la lutte contre la pédophilie.

La moindre image ou information peut aider les enquêteurs à avancer dans leur enquête. C'est pour cette raison qu'Europol a décidé de mettre à contribution le grand public par l'intermédiaire d'un site internet. "Nous voulons savoir si quelqu'un reconnaît ces objets, cela pourrait nous permettre d'identifier les victimes et de retrouver les pédophiles", explique Wil Van Gemert, vice-président d'Europol. Des détails anodins ont déjà permis de secourir des enfants et d'appréhender les auteurs de ces actes.

Une clinique lituanienne piratée

En Lituanie, de nombreux clichés de patients de chirurgie esthétique ont été publiés sur internet, accompagnés des identités des personnes concernées. Une clinique de Vilnius a en effet été victime d'un piratage et va devoir gérer de nombreux litiges. Les autorités du pays promettent de renforcer la cybersécurité, pour ne pas décourager les clients potentiels.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.