Données personnelles : l'association La Quadrature du net dépose cinq plaintes collectives contre Google, Apple, Facebook, Amazon et LinkedIn

Elle accuse les GAFAM d'exploiter de manière illégale les données personnelles de leurs usagers.

Un homme marche devant un logo de Google à VivaTech, à Paris, le 24 mai 2018.
Un homme marche devant un logo de Google à VivaTech, à Paris, le 24 mai 2018. (ALAIN JOCARD / AFP)

"La Quadrature du Net vient d'envoyer à la Cnil cinq plaintes", annonce l'association de défense des internautes, lundi 28 mai, sur Twitter. Ces plaintes collectives visent Google, Apple, Facebook, Amazon et LinkedIn (propriété de Microsoft), qui sont accusés d'exploiter de manière illégale les données personnelles de leurs usagers.

Les plaintes, qui rassemblent les noms de près de 12 000 personnes selon La Quadrature du net, demandent "l'interdiction des traitements d'analyse comportementale et de ciblage publicitaire" et une amende administrative "la plus élevée possible"

Elles attaquent notamment les cases pré-cochées, ou les clauses stipulant que la continuation de l'utilisation du service vaut acceptation et estiment que Google, Facebook et les autres ne respectent pas les nouvelles règles du RGPD dans leur manière de recueillir le consentement des internautes.