Guadeloupe : le conseil régional visé par une cyber-attaque "de grande ampleur"

La région assure mettre "tout en œuvre pour rétablir les systèmes dans les meilleurs délais".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une session plénière au conseil régional à Basse-Terre en Guadeloupe, le 23 décembre 2021. (BENEDICTE JOURDIER / AFP)

La région Guadeloupe a porté plainte après avoir subi une "cyberattaque de grande ampleur" lundi 21 novembre. Elle a précisé avoir interrompu tous ses réseaux informatiques pour protéger ses données. "Un diagnostic est en cours", a ajouté la région sur son site interne"Un plan de continuité des services est mis en place pour assurer les missions de services publics." La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a été informée.

Une cellule de crise a été installée et recommande aux agents de redoubler de vigilance. La région collabore avec l'agence de sécurité nationale des systèmes d'informations, la police nationale et la gendarmerie. La collectivité a fait appel à un cabinet spécialisé afin de limiter les conséquences de cette attaque. La région assure mettre "tout en œuvre pour rétablir les systèmes dans les meilleurs délais"

La région Guadeloupe s'ajoute à la liste des entités locales touchées ces derniers mois par des attaques informatiques, après l'hôpital de Corbeil-Essonnes en août, la ville de Caen fin septembre, le département de Seine-Maritime en octobre et celui de Seine-et-Marne en novembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyberattaques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.