VIDEO. Il supprime le compte Facebook de sa mère décédée... mais le profil refait surface un an après

"Malgré les demandes multipliées auprès de Facebook, pas de soucis pour eux, ça ne pose aucun problème", raconte le youtubeur Julien Ménielle à franceinfo.

Voir la vidéo

Le 8 janvier 2018, Julien Ménielle a une drôle de surprise sur Facebook. Le youtubeur santé reçoit une notification de la part d'une inconnue. Une fois sur son profil, il s'apperçoit que celle-ci est amie avec tous ses proches et que des photos de famille sont visibles sur son mur. "En fait, je réalise que c'est le compte de ma maman [dont le nom et la photo de profil ont été modifiés], sauf que le souci c'est que le compte de ma mère on l'avait fait supprimer avec mon frère, juste après son décès", explique-t-il à franceinfo.

Sur le coup, grosse claque. Sensation très bizarre et très gênante.

Julien Ménielle

à franceinfo

Quand il essaie de se reconnecter sur le compte de sa mère, impossible. Le mot de passe a été changé. Il n'a plus le contrôle sur ce profil, alors qu'il pensait l'avoir définitivement supprimé. "Vite fait, je me reprends, je fais des signalements à Facebook : 'Cette personne usurpe l’identité de quelqu'un que je connais.' Rejetés. Facebook, à chaque fois, adresse des fins de non recevoir, donc le profil est toujours en ligne", ajoute-t-il.

Tristesse, malaise... et colère

"A la tristesse et au malaise, il y a une colère qui prend la place. Parce queon est complètement impuissants, raconte Julien Ménielle. Il y a des comptes qui sont supprimés tous les jours parce que ce n’est pas exactement le bon nom de famille, etc. Mais par contre, aller hacker le compte d’une personne décédée, ça ne pose pas de soucis." Contacté par franceinfo, Facebook a finalement rendu le compte inactif.

Le youtubeur Julien Ménielle, le27 mars 2018.
Le youtubeur Julien Ménielle, le27 mars 2018. (FRANCEINFO)