Facebook : une étude pointe les défaillances du système de détection des publicités politiques

Des chercheurs de la KU Leuven et de l'université de New York ont étudié 34 millions de publicités diffusées dans une cinquantaine de pays sur le réseau social entre juillet 2020 et février 2021.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une page Facebook est affichée sur un ordinateur à Paris, le 8 août 2021. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Les outils de détection de Facebook des publicités politiques dans le monde sont souvent défaillants, selon un rapport réalisé par des chercheurs de la KU Leuven et de l'université de New York (en anglais), publié jeudi 9 décembre. L'étude s'appuie sur près de 34 millions de publicités diffusées dans une cinquantaine de pays sur le réseau social entre juillet 2020 et février 2021, période au cours de laquelle des élections présidentielles ont eu lieu aux Etats-Unis et au Brésil.

Les chercheurs ont relevé que 83% des 189 000 publicités n'ayant pas été déclarées comme politiques par les annonceurs étaient passées entre les mailles du filet (62%) ou alors avaient été étiquetées à tort comme politiques (21%). "Au niveau mondial, Facebook a éprouvé de nombreuses difficultés à distinguer les publicités politiques des publicités non politiques", commente Victor Le Pochat, chercheur et doctorant du groupe de recherche imec-DistriNet de la KU Leuven. "In fine, cela induit en erreur les utilisateurs et les publicitaires sur Facebook : il est impossible de déterminer si une publicité est réellement à connotation politique, ou si les publicités sont supprimées à tort, car Facebook estime qu'elles sont à caractère politique", ajoute-t-il.

Le filtrage de Facebook est plus performant aux Etats-Unis et en Nouvelle-Zélande, où seulement 1% des publicités politiques non déclarées n'ont pas été repérées par la plateforme. Les chercheurs notent toutefois que plus de 70 000 publicités politiques ont été diffusées sur le réseau social malgré le moratoire imposé par Facebook autour de la dernière campagne présidentielle américaine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Facebook

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.