Facebook promet de poursuivre ses investissements en France

Mark Zuckerberg l'a annoncé, mercredi, au siège parisien de Facebook France.

Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, à l\'Elysée, le 23 mai 2018.
Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, à l'Elysée, le 23 mai 2018. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO / AFP)

Facebook a installé à Paris, il y a trois ans, son principal laboratoire de recherche sur l'intelligence artificielle. Le patron de la plateforme, Mark Zuckerberg, a promis, mercredi 23 mai, de renforcer les investissements en France consacrés à ce secteur. Il a fait cette annonce au siège parisien de Facebook France après avoir été reçu, à midi, à l'Elysée, par Emmanuel Macron.

Financement de 48 bourses et 8 thèses

Lancé en 2015, le laboratoire "Facebook AI Research Paris", présidé par le jeune chercheur (ex-CNRS) Antoine Bordes, compte désormais 50 chercheurs, ingénieurs et doctorants. Facebook AI Research a promis de financer 48 bourses et 8 thèses consacrées à l'intelligence artificielle dans 4 universités françaises, soit le double de celles annoncées en janvier 2018 dans le cadre d'une première enveloppe de 10 millions d'euros.

Facebook a également doublé le nombre de serveurs - au nombre de 20 désormais - qui seront offerts à des instituts de recherche français d'ici 2022. Enfin, le groupe a lancé un appel à projets destiné à des laboratoires et des associations, qui devront présenter des projets conjoints "d'intérêt général".