Etats-Unis : le Texas adopte une loi contre la "censure" sur les réseaux sociaux en fonction des opinions politiques des utilisateurs

Cette loi a été adoptée jeudi et doit s'appliquer aux réseaux sociaux comptant plus de 50 millions d'utilisateurs actifs par mois aux Etats-Unis. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le drapeau américain et le logo de Twitter. (ERCIN ERTURK / ANADOLU AGENCY)

Le gouverneur du Texas a adopté, jeudi 9 septembre, une loi qui interdit aux réseaux sociaux de bannir des utilisateurs "en fonction de leurs opinions politiques", d'après un communiqué de l'Etat républicain.

"Nous défendrons toujours la liberté d'expression au Texas, c'est pour ça que je suis fier de signer cette loi afin de protéger le premier amendement (de la Constitution américaine) dans notre Etat", a déclaré le gouverneur républicain Greg Abbott.

Les élus conservateurs américains accusent régulièrement Facebook et Twitter, entre autres, de "censure" à leur égard et de parti pris en faveur des démocrates, même si nombre de gouverneurs et représentants des deux bords politiques utilisent à leur avantage les réseaux sociaux.

"Nos places publiques modernes"

La nouvelle loi texane s'appliquera aux réseaux sociaux comptant plus de 50 millions d'utilisateurs mensuels actifs aux Etats-Unis.

Ces sites "sont devenus nos places publiques modernes. (...) Mais il y a une tendance dangereuse de leur part à supprimer les points de vue et idées des conservateurs. Nous ne le permettrons pas au Texas", a indiqué Greg Abbott.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Facebook

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.