Cyberattaques : comment se protéger ?

Le gouvernement lance à partir du 1er octobre une campagne de sensibilisation pour faire face à la fraude, à la cybercriminalité. Une affaire qui concerne tout le monde, comme l'explique le journaliste Jean-Christophe Batteria sur le plateau de France 3.

France 3

Pour lutter contre la cybercriminalité, une campagne de sensibilisation démarre à partir du 1er octobre. "Le ministère de l'Économie estime qu'une entreprise sur trois l'an passé a été victime du piratage de ses données informatiques, pour soutirer de l'argent ou pour faire du chantage. En tout cas le bilan de l'année dernière est terrible, 6 milliards d'euros ont ainsi été détournés. Les particuliers n'ont pas été épargnés. On apprenait [dimanche 30 septembre] que 50 millions de comptes Facebook avaient été piratés", explique le journaliste Jean-Christophe Batteria.

"Méfiez-vous du vendredi"

Le ministère donne toute une série de conseils pour se préserver contre la cybercriminalité, parmi lesquels : "Méfiez-vous du vendredi, parce que le vendredi parait-il, les employés ouvrent des mails et des pièces jointes qui peuvent contenir des virus informatiques. C'est valable aussi pour la veille des départs en vacances", ajoute Jean-Christophe Batteria. "Tout ce que vous postez [sur les réseaux sociaux] peut se retourner contre vous : c'est donner de la matière aux maîtres-chanteurs, aux escrocs", met-il en garde. Autre conseil, il faudrait "mettre à jour son navigateur. Les anciennes versions sont plus sensibles au piratage". Il faudrait toujours "vérifier la provenance de ses mails", conclut Jean-Christophe Batteria. En cas de doute, le ministère de l'Économie a mis en ligne un site internet pour soumettre les mails et en avoir la provenance : https://ssi.economie.gouv.fr.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un écran piraté lors de la cyberattaque contre Microsoft, le 15 mai 2017.
Un écran piraté lors de la cyberattaque contre Microsoft, le 15 mai 2017. (JEAN-FRANÇOIS FREY / MAXPPP)